Cela m’est arrivé une fois il y a 7 ans. Un retard supérieur à 3h00 sur un vol pour partir au soleil. Si j’avais eu Ouireward, j’aurais été remboursé de 400 € au moins. C’est un mauvais contre temps et plutôt rageant que d’entendre une annonce vous dire que votre vol est en retard. Parfois certaines compagnies sont sans scrupules et vous demande de racheter un billet. D’autres n’assurent carrément pas le service vendu. Si vous avez un rdv professionnel à l’autre bout de la planète, et que votre avion n’est pas là, c’est encore plus énervant. De ces multiples incidents, sont nées des agences spécialisées dans la récupération des indemnisations prévue par le droit européen.

« Avocat de haut vol » sans frais cachés

Depuis quelques temps on voit apparaître un nouveau service sur le web qui consiste à devenir votre « avocat de l’air » à moindre coût. Ouireward fait parti de ces petits nouveaux sur le marché de l’indemnisation. Cette start-up française à été récompensé en 2017 pour son innovation sur ce marché. Ici pas de frais cachés, pas de loups à la différence de la concurrence. L’entreprise est spécialisée dans la récupération d’indemnités. Ce service au succès s’adresse aux personnes ayant subis des retards, annulations ou surbooking sur ces 5 dernières années. Au delà de 5 ans pile jour pour jour, la loi française ne vous protège plus du tout. Ces indemnités varient entre 250 euros et 600 euros par passager selon la distance du vol.

Ouireward, indemnisation au km

Tous les passagers qui ont subis un préjudice peuvent donc se rendre sur le site. Pour le remboursement des billets d’avion, vous déposez votre demande en remplissant le formulaire. Le temps de remplissage est court car il est d’environ de 3 minutes par dossier. Pensez à prendre le numéro de billet d’avion contenu dans votre email de réservation.  Après cela Ouireward gère toutes les démarches avec les compagnies. Une fois l’indemnité récupérée au bout de plusieurs relances, l’argent est directement versé votre compte bancaire.

L’agence utilise à 100% le principe de « No win, No fee » ! Cela veut dire que si Ouireward échoue dans la récupération de votre indemnité, la start-up en supporte le coût. C’est à dire le temps passé dessus, et les petits frais divers. Ici aucun frais de dossier dès le départ. C’est gratuit même en cas d’un échec. Avec un taux de réussite de 94% sur les dossiers, vous avez peu de chance que cela arrive.

Voici les barèmes prévus par l’union européenne en cas de préjudice :

  • De 0 à 1500 km :  250 €
  • De 1500 à 3500 km : 400 €
  • Plus de 3500 km : 600 €

NB : Pour le retard, il faut qu’il soit au delà de 3h00 pour demander une indemnisation.

450 € d’indemnisation en moyenne

Ce chiffre est la moyenne obtenue sur tous les dossiers reçus. Mais beaucoup de voyageurs obtiennent le maximum soit 600€ sur les vols internationaux. Avec 450 € obtenu, vous aurez 337,5€ net sur votre compte. Ouireward est gratuit si vous perdez mais si vous avez gain de cause, le prestataire se rémunère à hauteur de 25%. Cela vous évite le stress mais aussi de jouer au jeu du chat et de la sourie par courrier. Les compagnies aérienne ont la manie de vous demander des papiers en plus pour gagner du temps et ne pas payer. Il n’y a donc aucun risque financier pour vous, et aucun passager ne doit de l’argent à Ouireward. Gardez votre temps pour vous, il s’occupe de vous faire gagner de l’argent.

Le remboursement des billets d’avion est un service bien pratique. J’ai écris cet article sans avoir essayé le service en toute transparence avec vous, mais je suis persuadé que ces services d’indémnisation sont utiles aux voyageurs comme moi ou vous. En complément d’une assurance voyage, cela peut être un bon moyen de ne pas finir comme un « pigeon voyageur ».

porta. accumsan tempus id consequat. ut commodo ut diam