Visiter Khajuraho, c’est parce que vous allez en lune de miel en amoureux ou bien en touristes. Je n’ai pas trouvé plus “décalé” comme titre pour cet article car c’est ce que la ville vous vend, du sexe. En effet si on se promène à Khajuraho, la ville entière présente des images d’amants et de sexe. Dans les boutiques de reproductions de statues, sur les tissus, dans les échoppes, dans les mains des vendeurs de rue, bref vous allez être dans la ville qui est certainement à l’origine de l’ancêtre du film X.

Au commencement les indiens étaient peu pudiques

Penser que ces Indiens avaient la tendance à lever facilement les jambes est inimaginable quand on voit ce que la société indienne est à ce jour. Des années d’occupations musulmanes et britanniques, ont mis fin à ces codes. Mais avant les colonisations, les Indiens étaient imaginatifs. Mon guide raconte qu’autrefois la vie était d’une certaine manière sauvage dans ce domaine. Les hommes avaient le droit de cuissage sur toutes les femmes dont ils avaient envie. Lors de cérémonies pour des jeux, ils festoyaient avec de la musique, des chants et des soirées de jambes en l’air plutôt acrobatiques. Le guide explique que des positions ont été inventés ainsi et écrites sur des pierres.

Les temples de l’amour ou du kamasoutra

Visiter Khajuraho, c’est voir ces magnifiques temples qui ont été abandonnés pendant des années. Redécouverts par hasard par un militaire britannique au début du 19e siècle, ils étaient entourés de la nature la plus sauvage qui existait. Des arbres, des lianes, des herbes hautes, des racines, bref une jungle. Quand on visite Khajuraho et ses temples on n’arrive pas à imaginer, cette jungle envahissante entourant les temples. Les lieux sont très bien entretenus maintenant et beaucoup sont gratuits. Seul le site qui regroupe 11 temples est payant et vous propose un guide en plus si vous avez envie d’en savoir davantage sur l’histoire des temples et du peuple qui leur à donner vie. Tous les temples se ressemblent et sont dans le même style architectural. Il vous faut une journée pour tous les voir, y compris ceux qui sont gratuits.

La nature pour profiter du calme ambiant, visiter Khajuraho et ses environs

Une fois que vous aurez vu les temples, vous pouvez toujours continuer à visiter Kahjuraho. Pourquoi pas en prenant un vélo ou un scooter en location ?  Partez sur la route pour aller voir les chutes d’eau, ou encore le parc des tigres. Ici c’est calme, rien à voir avec les grandes villes que j’ai visité auparavant. Les habitants sont sobres, pas de multiples tentatives de ventes d’un service ou d’un produit dont vous n’avez pas besoin. Ho miracle aussi, car les tuk-tuk vous laissent tranquille. Alors vous avez votre liberté pour aller près de la rivière pour vous baigner avec les enfants.

Vous pouvez aussi aller voir la fabrication d’objets dans les boutiques comme les poteries ou bien les statues. Visiter Khajuraho aussi le soir car  vous avez aussi un show local. Un spectacle typique un peu “kitch” avec des danses et des chants dans un amphithéâtre. Ce show rassemble les costumes de toutes les régions de l’inde et on y voit la diversité du pays en un coup d’œil.

Mission humanitaire

À Khajuraho, j’ai participé à une mission humanitaire que j’ai demandé depuis la France. Ce ne sont pas les temples qui m’ont poussé à venir au milieu de l’Inde. J’avais choisi avec “Aides et Actions” de partir pour donner une semaine de cours de français à des enfants d’une école indienne. J’étais tendu à l’idée de les rencontrer, mais avec leurs sourires, j’ai vite été mis à l’aise. Une expérience enrichissante humainement. Le directeur de l’école m’a expliqué les futurs projets, j’ai fait la connaissance des professeurs locaux, et des élèves de toutes les classes. Mes élèves avaient entre 3 et 7 ans et avec des mots simples, pour commencer comme “Bonjour”, “au revoir”, “comment allez-vous ?”, ils ont appris rapidement des phrases. Les enfants à cet âge sont surprenants mais comme j’en ai deux, cela ne m’étonne pas.
Dans ma vidéo, j’explique comment participer à une action humanitaire ici avec une interview du directeur. Un appel aux dons est lancé pour ceux qui veulent voir l’école évoluer grâce à leurs sous. Avec 5 € vous ferez un heureux pour ses cahiers et stylos neufs. Un semaine de bénévolat en Inde, où j’ai eu la chance d’avoir des frais remboursés pour beaucoup de choses dont mes billets d’avions.
Dans la boutique, retrouvez mon EBOOK sur l’Inde, et sinon, vous pouvez acheter un de ces bouquins :

2def9dc1fb3189df4e61f05aea45afc9@@@@@@@@@@@@@
explorer l'inde

Envie de partir en Inde ?

En échange de ton email, tu recevras en cadeau de bienvenue, un e-book pratique de 10 pages.

Et tu pourras aussi savoir comment rencontrer le dalai-lama avec un modele de courrier en Anglais pour lui écrire avec son email. 

Bravo ! Tu vas recevoir un email avec ton guide en pièce jointe.